Cette race de chèvre est aujourd’hui menacée d’extinction. Seul 600 animaux subsistent avec des degrés de croisement variables. Sa situation est critique. Pourtant cette souche est décrite comme robuste, bonne laitière et familière. La beauté de ses nombreux coloris de robes est incontestable!

Cette chèvre peuplait auparavant nos montagnes, ce qui donne une rusticité et une excellente adaptation au rude climat du Massif Central. C’est au début des années soixante que l’arrivée des élevages spécialisés, basés sur l’utilisation de 2 races (l’Alpine et la Saanen) provoque la disparition progressive de l’élevage local.
Notre but: conduire un troupeau de chèvre du Massif Central d’une vingtaine de têtes pour la production de reproducteurs de qualité. Nos critéres: production de lait, bonne valorisation des fourrages grossiers, résistance au parasitisme, rusticité. 

Pour plus de renseignements, allez visiter  le site de l’Association pour le Renouveau de la Chèvre du Massif Central: http://www.arcm-c.com